Histoire
  Le thé – le thé vert, à l’époque – fut mentionné pour la première fois il y a environ 4.700 ans. Une légende rapporte que l’empereur chinois de cette époque, Sheng-Nung, découvrit le thé par hasard. Depuis lors, le thé est étroitement lié à la philosophie, à la méditation et à la médecine. Ce n’est qu’à partir de l’ère chrétienne que l’on découvrit de plus en plus le thé comme boisson savoureuse et digeste.

Vers 1630, les Hollandais rapportèrent le premier thé en Europe, mais ce n’est que deux à trois décennies plus tard que les Anglais commencèrent à importer régulièrement du thé. Avant la fin du 17ème siècle, toute l’Europe avait finalement déjà pris goût au thé.
A partir de ce moment, le thé acquit une influence essentielle sur les événements culturels et politiques.

Dans la première moitié du 19ème siècle, le thé, avec l’aide des Chinois, fut cultivé avec un succès croissant en Inde, au Népal, en Indonésie et à Taiwan (autrefois Formosa) et, à partir de la fin du siècle, au Sri Lanka également. Les Japonais produisent du thé vert depuis l’an 840.

Cette évolution nous permet de déguster aujourd’hui un nombre absolument infini de thés – un paradis pour tout amateur de thé.
Nous suivons dans notre assortiment une sélection de toutes les catégories actuellement connues.
N’hésitez pas à demander notre catalogue.